.

HERMÈS

 

-

Hermès

-

Or le Noûs, Père de tous, étant Vie et Lumière,
Enfanta un Homme semblable à lui,
Dont il s'éprit comme de son propre enfant.
Car l'Homme était très beau,
Reproduisant l'image de son Père,
Et le Noûs lui livra alors toutes ses oeuvres.

Et cet Homme nouveau qui avait plein pouvoir
Sur le monde des animaux mortels et sans raison,
Se pencha au travers de l'armature des sphères,
Et fit montre à l'autre Nature d'en bas
De la belle forme de Dieu.

Et la Nature sourit d'amour
Car elle avait vu les traits de cette forme
Merveilleusement belle de l'Homme
Se refléter dans l'eau, et son ombre sur la terre.
Pour lui, ayant perçu cette forme semblable,
En bas, dans la nature, et reflétée dans l'eau,
Il l'aima et voulut alors habiter là.

Dès lors, ce qu'il voulut, bientôt il l'accomplit.
Il s'en vint habiter la forme irresponsable.
Et la Nature, ayant reçu en elle son aimé
L'enlaça toute et ils s'unirent
Car ils brûlaient tous deux d'amour.

C'est pour cela que, seul de tous les êtres,
Maintenant l'Homme est double,
Mortel de par le corps,
Mais toujours immortel
De par l'Homme essentiel.

(d'après Hermès Trismégiste - Le Pimandre).

Jacques Prévost (2004 - Le Ciel, la Vie, le Feu - Extraits)

- page précédente

"Extraits - Toi, Reviens !"

page suivante -

"Extraits - La Terre"

Promenade aléatoire

Essayez le hasard

Visite organisée

Plan du site

Moteur interne de recherche dans le site avec mots clés
Moteur spécial de recherche interne Google    

Petite barre de navigation
Navigation locale
Présentation Toi, reviens ! Hermès La Terre
Racines Le Feu dans le Monde Ô, Moines ! Le Roi captif
L'Autre Un Temple La Rose par dessus l'Ėpine La Lumière

Isis

- - -
Accès aux divers téléchargement proposés

Le Pèlerin d'Éternité
Pour commander le livre,
cliquez ici

Navigation générale

Retour - Précédent Suite - Livres - Florilège - Galerie - Carnet - Auteur  - Copyright- Page d'Accueil

Liens utiles - Accès Email