LA CHANSON DES AMOURS MORTES

Où vont-elles les amours mortes ?

Où vont-elles les amours mortes,  (parlé modulé haut)
   Volent-elles sous d'autres cieux ?
Où vont-elles les amours mortes, 
(parlé modulé bas)
Volent-elles sous d'autres cieux ?

La, la, la, la, la, la la, la,  (musique et chant)
La, la, la, la, la, la la, la !

Elles hantent, les amours mortes,
Les mêmes cœurs, les mêmes lieux.
Elles hantent, les amours mortes,
Les mêmes cœurs, les mêmes lieux.

La, la, la, la, la, la la, la,
La, la, la, la, la, la la, la !

Elles pleurent, les amours mortes
Quand les amants ferment les yeux.
Elles pleurent, les amours mortes
Quand les amants ferment les yeux.

La, la, la, la, la, la la, la,
La, la, la, la, la, la la, la !

Mais que font donc les amours mortes,
Quand s'éteint les regard des vieux ?
Mais que font donc les amours mortes,
Quand s'éteint les regard des vieux ?

La, la, la, la, la, la la, la,
La, la, la, la, la, la la, la !

Elles chantent, les amours mortes,
Elles forment l'âme des dieux.
Elles chantent, les amours mortes,
Elles forment l'âme des dieux.

La, la, la, la, la, la la, la,
La, la, la, la, la, la la, la !

 

Jacques Prévost - ( Hivernales  - Extraits)
Petite barre de navigation

Retour - Précédent - Suite - Livres - Florilège - Galerie - Carnet - Auteur

Page d'Accueil - Copyright - Accès E-mail

Accès aux divers téléchargement proposés